Crise togolaise: le facilitateur ghanéen dément son renoncement

Les récentes rumeurs selon lesquelles le facilitateur ghanéen Nana Akufo-Addo,  aurait rendu le tablier dans la résolution de la crise sociopolitique togolaise, ne seraient nullement fondées.

Alors que ces rumeurs se sont enflées ces derniers jours après que plusieurs sites d’informations notamment togolais l’ont repris, l’administration ghanéenne vient d’apporter un démenti.

Si la plupart de ces médias justifiaient le renoncement de la médiation ghanéenne par l’absence d’avancées et les multiples reports, celle-ci ne l’entend pas de cette oreille.

« Ce n’est pas le cas en tout cas chez nous. C’est sans nul doute sorti de leur propre imagination. Nous sommes dans un processus, quoi que devenu long, mais nous croyons fort à une sortie de crise. Nous ne pouvons en aucun cas abdiquer et décider par  nous-mêmes de nous arrêter en si bon chemin… », a confié à nos confrères d’Africa rendez-vous, une source interne de la facilitation qui a requis l’anonymat.

Voilà qui vient lever un peu le doute sur la poursuite ou non de ce dialogue censé sortir le Togo de l’impasse politique. Pour rappel, le président ghanéen présentera au prochain sommet de la CEDEAO en juin au Nigéria, un bilan et une feuille de route claire à l’amendement de ses pairs pour que cette crise soit enterrée.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.