Togo: la tendance « Mimè tcha tcha cha » accouche d’une application

93 total views, 2 views today

Le concept « Mimè tcha tcha » a emballé à Lomé et continue de faire parler de lui dans la sous-région. Après les artistes et leurs différentes chansons inspirées du concept, les spécialistes des Tic entrent dans la cadence. Ce concept qui veut dire « Partagez rapidement », a inspiré des développeurs Togolais. Ils ont lancé une application dénommée ‘’Minè’’.

L’idée est venue du groupe SKS qui voudrait donc faire de cette application une originalité togolaise et une utilité pour les partages de fichiers de tout format.

Selon les explications de ses concepteurs, « Mimè » peut aider à partager un fichier sans faire recours aux données mobiles et est compatible avec Android et Windows. «  Il est   300 fois plus rapide transfert que l’utilisation de Bluetooth », affirment-ils.

Avec « Mimè », les transferts de tout type de fichiers à l’instar des documents, musique, photos, vidéos et applications sont aussi possibles.

Une partie de discussion entre amis y est intégrée mais ne consomme pas de  données. L’application ne vise pas seulement le marché togolais. Elle est utilisable dans tout pays et téléchargeable via Playstore. « Mimê » est accessible en Ewe, Français, Anglais, Arabe, Portugais et  Espagnol.

Pour les Togolais, c’est une fierté de remarquer les progrès que réalisent les jeunes dans divers domaines. Une utilisation positive d’un concept qui au départ, est issu d’un phénomène de partage de fausses informations. Comme quoi, toutes les situations peuvent être utilisées positivement.

Mais les initiateurs ne comptent pas s’arrêter là. Des retouches sont en vue pour réduire certaines imperfections et viser un très haut niveau qui ira titiller les plus gros du domaine.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.