Tunisie: les cafétérias et les commerces pourraient s’ouvrir dès 22 h à partir du 1er juin

Les pays musulmans vivent en ce mois de mai, le mois sacré du Ramadhan, avec des horaires changés dès le premier jour. Les citoyens devraient entrer une heure de moins par rapport à la matinée et quitteraient leurs postes une demi-heure avant l’heure. C’est en principe les mêmes décisions prises dans la majorité des pays musulmans, qu’ils soient au niveau africain, maghrébin ou au Golf ou le Moyen-Orient.

Bien sûr dans ces pays, ce qui caractérise les après-El Adhan, ce sont ces soirées qui ajoutent du piment et du décor à ce mois sacré, avec des festivités, des galas, des sorties, des pièces théâtrales qui permettent aux jeunes de se défouler avant de rentrer chez eux avant la période du « Shour », où les musulmans cessent de manger avant la prière du Fejr. Aussi, la majorité des jeûneurs optent pour l’accomplissement de la prière du « Tarawih ».

En Tunisie, les horaires du Ramadan sont stabilisés comme celle d’hiver, puisque pour l’heure d’été, au moment où l’heure serait en Algérie par exemple 08h, en Tunisie, elle serait d’une heure de plus, soit 09h. Au mois sacré du carême, l’heure reste initialisée à son état d’hiver.

Pour les soirées de ce mois, et dans un communiqué rendu public mercredi,  le ministère des affaires sociales a annoncé que les cafés et les commerces seront autorisés à ouvrir après 22h, durant la 2è quinzaine de Ramadan, soit à partir du 1er Juin prochain, coïncidant avec le 16è jour de ce mois. Les commerçants n’auront donc pas le droit d’ouvrir leurs commerces avant cette heure.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.