Côte d’Ivoire: Dj Arafat condamné à 12 mois de prison ferme, la raison !

Dj Arafat, le roi du coupé décalé ivoirien serait dans une mauvaise passe. L’artiste, d’après le site d’information Koaci, a été condamné par le tribunal de première instance du Plateau en Côte d’Ivoire.

Le Yôrôbo écope ainsi de 12 mois de prison ferme assortis d’une amende de 20 millions F CFA pour dommage et intérêt dans l’affaire Marc Régis.

On se rappelle encore en janvier dernier la vidéo dans laquelle l’artiste du coupé tabassait sauvagement son jeune danseur Marc Régis. La vidéo a valu à Arafat Dj toute la foudre des internautes.

Depuis lors, l’affaire pendait aux mains des instituions judiciaires. Ainsi le verdict est tombé ce 25 mai 2018, en l’absence de ce dernier qui se trouve alors en tournée en Europe.

L’homme a été reconnu coupable de coups et blessures, et acte de cybercriminalité sur la personne de Marc Régis, ainsi un mandat d’arrêt sera émis contre le roi de la Yorogang qui ne dispose que de peu de temps pour faire appel.

Pour Hervé Naï, le père de Régis, cette décision est un signal fort.   » L’honneur du Petit et de la famille a été lavé. Je salue la justice ivoirienne. Nul n’est au dessus de la loi « , a affirmé ce dernier d’après la même source.

L’avocat du plaignant assure que : « Arafat a 20 jours pour contester cette décision et faire appel. Dans le cas contraire, l’artiste devra purger la peine de prison ferme de 12 mois « .

La décision pour certains fans de l’artiste quoique un peu sévère, permettrait de remonter les bretelles à ce dernier dont les déboires ne cessent d’augmenter de jour en jour.

Réagissez sur: africatopforum.fr

One thought on “Côte d’Ivoire: Dj Arafat condamné à 12 mois de prison ferme, la raison !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.