Togo: Le programme School Assur poursuit son petit bonhomme de chemin

L’équipe de pilotage du programme présidentiel « School Assur» continue sa campagne de sensibilisation à l’endroit des élèves et écoliers.
C’est dans une euphorie de joie que les élèves des Lycées de Toglékopé et d’Adétikopé ont reçu jeudi la bonne nouvelle portée à leur connaissance par les promoteurs dudit programme.
Que ce soit à Togblékopé ou à Adétikopé, les apprenants ont été rassurés de ce projet, destiné à prendre en charge les élèves et écoliers des établissements publics, initié par le Chef de l’Etat depuis la rentrée scolaire 2017-2018.
Au contact des élèves, la délégation n’a ménagé aucun effort pour passer au peigne fin les conditions de souscription de cette assurance et le principe de couverture.
« Cette assurance a pour objet de garantir le paiement d’une indemnité en cas de décès ou d’invalidité permanente et le remboursement des dépenses d’ordre médical et chirurgical engagées par les parents d’écoliers ou d’élèves suite à un accident ou à une maladie, dans la limite des capitaux assurés…Il faut être un écolier ou un élève togolais dûment enregistré dans une école, un collège ou un lycée publique pour bénéficier de cette couverture» a expliqué la délégation.
Djobo Makamatou , le censeur du Lycée de Togblékopé, apprécie l’initiative et pense que ce programme vient rassurer apprenants et enseignants des soucis de santé.
Pour ce qui concerne son établissement, sur une effectif de 2052 élèves, environ 1700 ont déjà la carte.
De son coté, le préfet de la localité a félicité les initiateurs de ce produit et a encouragé les apprenants à s’en approprier les avantages.
Notons que les prestations garanties par le produit School Assur se décomposent en deux (2) couvertures principales obligatoires et indissociables l’une de l’autre.
La maladie (hospitalisation, ambulatoire, chirurgie, analyses, pharmacie) et la responsabilité Civile Scolaire (dommages corporels et matériels, protection juridique). Et pour la couverture maladie le plafond des interventions est de 30 000 CFA, et de 100 000 000 FCFA pour la responsabilité civile scolaire.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.