Togo: malgré son ralliement, Nicolas Lawson ne partage pas toutes les revendications de la C14

276 total views, 3 views today

Le Président national du Parti du Renouveau et de la Rédemption (PRR), dans une nouvelle adresse à la coalition des 14 partis politiques de l’opposition togolaise, a fait part de son point de vue quant à la lutte menée par ces derniers. Même s’il partage certains points de revendications de ce regroupement de partis politiques, Nicolas Lawson estime qu’un retour à la Constitution de 1992 n’est pas la solution au problème togolais.

Nicolas Lawson était reçu dans le studio de la radio privée Zéphyr ce 23 mai. Le président du PRR informe que suite à la lettre adressée à la coalition, il s’est entretenu avec ses responsables.

« Je leur ai expliqué que  pour nous au PRR, nous n’allons pas retourner à cette constitution, cela ne sert à rien. Il faut plutôt se battre pour que la constitution en vigueur soit respectée par le pouvoir en place », a rapporté l’opposant.

Rappelant qu’il était le co-président du groupe ayant adopté la Constitution de 1992 au Haut Conseil de la République, Nicolas  explique que cette constitution a été adoptée à une époque où le Togo a connu des grands remous. Y retourner serait erroné, soutient-il.

« Ce qu’il faut savoir est que quand la gouvernance est mauvaise dans un pays il faut changer le gouvernement en place. Ce n’est pas avec une constitution de 92 que vous allez changer ces gens-là. Je prônais depuis des années un référendum pour doter le pays  d’une nouvelle constitution qui tienne compte des réalités actuelles et réponde au défi de l’avenir », a-t-il expliqué.

Concernant le vote de la diaspora, Nicolas Lawson, n’est pas non plus d’avis. Pour lui, il sera… Lire la suite 

Source: togotopinfos.com

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.