Mauritanie : La pauvreté, le phénomène s’aggrave !

127 total views, 2 views today

En Afrique, on retrouve des pays en voie de développement, d’autres qui connaissent une ascension fulgurante, mais d’autres ont atteint un seuil de pauvreté important, qui font d’eux la risée des autres pays développés, d’où les difficultés que vivent les citoyens dans ces pays dits de démunis. Une situation qui perdure et dont la donne ne change pas, avec les choses qui stagne.

Certains pays donc n’arrivent à relever la tête et se battent contre ce phénomène de sous-développement et tout ce qui endure comme effets négatifs, avec le chômage qui monte comme une flèche et le niveau de vie qui reste à envier par rapport aux pays qui sont devant et qui n’accordent malheureusement aucuns intérêts dans le but d’aider les pays qui souffrent.

Des pays comme la Mauritanie n’échappent pas à la règle, où d’après un reportage effectué, ce pays du Maghreb a maintenu son taux de pauvreté mondial le plus élevé. Sur un autre registre, et selon le rapport onusien (ONU) en coopération avec la ligue arabe et l’université d’Oxford, le taux d’extrême pauvreté dans dix pays arabes est de 13,4% et le pourcentage de pauvres dans les pays est d’environ 40,6%. Cela demanderait plus de sacrifices à l’avenir et ce dans le but au moins de réaliser l’autosatisfaction.

La Mauritanie qui a un taux de 89% vient après le Soudan avec 73%, le Yemen avec ses 69%, l’Irak avec 45%, le Maroc avec 36% et l’Algérie avec 24%. Ces taux changent d’un pays à un autre et ce eu égard aux conditions économiques difficiles et cela n’a fait qu’augmenter aussi le taux de mendicité dans certains pays Arabes. L’Egypte compterait 41.000 mendiants, l’Algérie avec 11.000 mendiants alors qu’au Maroc, on retrouve une moyenne d’un millier. En Mauritanie, les raisons sont multiples dont la hausse des prix et des effets de la sécheresse qui ont frappé de vastes régions du pays.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.