Christian Darel Ngongang, le Camerounais derrière l’application SOS Alert Transfusion

103 total views, 5 views today

Au Cameroun comme dans bien de pays africains, la disponibilité des poches de sang pose toujours problème. Plusieurs personnes perdent leurs vies en raison de ce fait. Pour apporter une solution à cette situation, Christian Darel Ngongang a lancé son application SOS Alert Transfusion.

A travers cette application, ce jeune camerounais veut permettre aux patients et au personnel soignant d’avoir en temps réel, des informations sur la disponibilité des poches de sang dans les hôpitaux camerounais.

Titulaire d’une Licence Professionnelle en Génie Informatique option Ingénierie des Systèmes Informatiques & Réseaux à l’institut Universitaire Siantou le jeune camerounais a été attiré dans son initiative par une situation qu’il a lui-même vécu.

Pendant qu’il est étudiant à l’Université de Douala, Christian Ngongang tombe régulièrement malade. Un jour, alors qu’il fait une crise d’anémie les médecins lui prescrivent une transfusion sanguine. Faute de disponibilité de sang dans la banque de l’hôpital, il dut attendre 24 heures pour recevoir une transfusion. Aussitôt rétabli, il réalise à quel point plusieurs milliers de Camerounais peuvent faire face à ce type de situation. C’est cette expérience qui le mènera à la conception de « SOS ALERT TRANSFUSION » en 2016. Optimiste et hyper motivé, va Christian s’entourer de quelques amis avec lesquels ils vont travailler sur ce projet avec des moyens très limités.

SOS Alert Transfusion pour vision d’interconnecter les banques de sang d’un pays grâce à un ensemble de technologies, afin de pouvoir fournir d’une part à la population, des informations sur la disponibilité des poches de sang. D’autre part pour les banques sang, SOS Alert transfusion fournit en temps réel une vue globale des stocks de poches de sang disponibles dans un pays à un moment donné. Cette application optimise la gestion des donneurs et digitalise leur suivi. En plus, elle intègre un puissant outil d’analyse des données pour la prise de décision, tout comme elle comporte aussi un système pour le pré-recrutement de nouveaux donneurs en ligne grâce à une intelligence artificielle.

Actuellement, la plateforme « SOS Alert Transfusion » ne concerne pas uniquement le Cameroun. Elle est développée pour être déployée dans une dizaine de pays africains. Elle sera commercialisée à des institutions en charge de la transfusion sanguine dans ces pays sous forme de licence incluant un package. La Côte d’Ivoire et le Tchad ont déja manifesté leurs intérets. Il ne reste que l’application soit achevée pour commencer sa phase d’extension.

mais aussi pour qu’elle soit prise comme une solution pouvant être déployée dans ces pays.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.