Togo: à deux jours de son mariage, Chantal surprend son père et son fiancé en plein ébat sexuel

Cette affaire qui se déroule à Agoè (banlieue nord-ouest de Lomé) donnerait raison à ceux qui pensent que l’avènement des droits de l’homme accentue la dépravation des mœurs. Aujourd’hui, les hommes s’accouplent entre hommes, les femmes entre femmes. Une fille a pour rivale sa mère, une mère couche avec son beau-fils. Chantal a été témoin de l’horrible scène après avoir observé trois jours de jeûne et prières.

Cette jeune fille de 28 ans ne savait pas que son géniteur et son futur mari entretenaient une relation d’homosexualité. A deux jours de la bénédiction nuptiale, le père de Chantal a encore invité son futur beau fils comme d’habitude. Une invitation à laquelle le fiancé a répondu pendant que sa fiancée était toujours au service.

Au bureau, Chantal sentait de petites malaises, ce qui l’oblige à rentrer à la maison pour se faire soigner. Avant de quitter le bureau, elle a tenté de joindre son fiancé pour l’informer de son état mais ce dernier n’était pas accessible. Lassée d’appeler, elle a décidé de rentrer.

A portail, Chantal aperçoit le véhicule de son fiancé qui lui a été offert par son beau-père lors de son anniversaire. Pour elle, c’est bien tombé. Comme elle possède aussi une clef, elle est rentrée sans sonner. Une fois rentrée, elle écoute une musique inhabituelle à un volume exagéré. Ceci pour camoufler les interjections.

« C’est de là où j’ai poussé la curiosité pour voir ce qui ne va pas. Soudain, j’ai vu dans mon lit, mon papa et mon fiancé entrain de faire l’amour. On dirait que j’étais entrain de suivre un film. J’étais devenue aphone pendant au moins dix minutes. Pendant tout ce temps, ils ne se sont pas rendus compte que j’étais rentrée. C’est après avoir atteint son orgasme que mon papa a soulevé la tête et m’a vue. Je tremblais. Mon fiancé, lui s’est mis à genoux et commence par me demander pardon. Mon papa ne sachant plus quoi faire, me supplie de ne pas en parler à ma maman qui était au village pour quelques réglages du mariage. Peinée, je n’arrivais pas à les regarder en face. Je versais toutes les larmes de mon corps. Pour me calmer, mon père me fait un chèque de 25 millions et me demande de choisir trois villas parmi ses douze  propriétés. Il me conseille également de ne pas interrompre le processus. J’étais partagée entre sauver mon mariage, sauver l’honneur de ma famille et rompre la relation », nous a confié Chantal.

Le lendemain, Chantal qui n’est pas encore rentrée en possession du chèque et des trois villas, apprend sur son lit d’hôpital que son père s’est suicidé.

Comment faire pour que ses demi-frères comprennent qu’effectivement leur papa lui a promis quelque chose? Maintenant que son rival qui n’est personne d’autre que son papa, est mort, va-t-elle continuer sa vie aux cotés de son fiancé qui est de surcroît un homosexuel? Autant d’interrogations qui taraudent l’esprit de Chantal.

Et si c’était vous, qu’allez-vous faire ?

 

Réagissez sur: africatopforum.fr

One thought on “Togo: à deux jours de son mariage, Chantal surprend son père et son fiancé en plein ébat sexuel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.