Mamoudou Gassama: la bravoure d’un futur Français saluée par IBK

Le phénomène « Mamoudou Gassama » continue de faire ses effets et le sujet est commenté largement en France, en Europe mais aussi en Afrique. Après les remerciements de la population, c’est la classe politique qui a décidé de rendre hommage à Mamoudou Gassama, ce jeune Malien de 22 ans qui n’a écouté que son courage afin de gravir quatre étages à mains nues dans le but de récupérer un enfant, suspendu au balcon de l’appartement de son père, absent.

Le président malien, pays d’origine du jeune sauveteur n’est pas resté en marge de la vague d’émotion. Ibrahim Boubacar Keita a en effet tenu à saluer l’acte de bravoure du jeune Mamoudou Gassama en le remerciant via un coup de téléphone. Ainsi, après avoir rencontré le président de la République française, Emmanuel Macron, obtenu un titre de séjour, une promesse d’embauche chez les pompiers et surtout, une promesse de naturalisation, le jeune homme a reçu un coup de téléphone venue tout droit de son pays d’origine.

En effet, le président a tenu à lui adresser toutes ses félicitations, assurant qu’il était un digne fils du Mali. Le remerciant d’avoir également honoré la nation de par son acte, ce dernier lui a assuré être fier de sa bravoure.

Un remerciement que certains ironise. Car c’est en 2013 que le jeune malien a quitté son pays pour chercher un mieux-être en Europe. Une traversée du Niger, de la Libye puis de la méditerranée, ensuite l’Italie pour enfin se poser en France. S’il est salué depuis cet acte de bravoure, Mamoudou devra être fier de faire partie de ces très rares jeunes africains qui ont réussi à arracher une naturalisation Française sans passer par une procédure extrêmement long pour les personnes en état d’illégalité.

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes, personnes sur scène

 

L’image contient peut-être : 5 personnes, personnes souriantes, personnes debout

L’image contient peut-être : 2 personnes

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.