Nigéria: 100 combattants de Boko Haram déposent les armes

L’armée nigériane brandit encore une fois une nouvelle victoire dans sa lutte contre le groupe terroriste Boko Haram. En effet, une centaine de combattants de Boko Haram se sont rendus à l’armée. Une information qui ne fait que réjouir les premières autorités nigérianes.

Depuis quelques temps, les autorités militaires nigérianes ont lancé l’opération Lafiya Dole. Celle-ci z pour objectif de permettre aux terroristes volontaires de déposer les armes.

Il s’agit de leur offrir une meilleure chance de se sauver et d’éviter ainsi de se faire tuer les champs de bataille ou de se faire condamner à de longues et lourdes peines d’emprisonnement. Une opération qui semble porter des fruits puisque depuis son lancement, plusieurs cas de reddition en groupe ont été rapportés.

Lundi déjà, l’armée nigériane a tenu à présenter à la presse 17 combattants parmi plus de 100 autres qui ont accepté volontairement de déposer les armes.  Une vraie opportunité pour les autorités des forces armées de vanter les mérites de cette opération.

Entre les opérations sur le terrain, le Nigéria veut à tout prix jouer la carte de l’apaisement en incitant les combattants de Boko Haram à se rendre. Auréolés de cette victoire, les responsables ont une nouvelle fois appelé les autres terroristes à suivre les pas de ceux qui ont choisi de renoncer à cet engagement qui a trop longtemps fais souffrir le peuple nigérian.

Au-delà de tout, toutes les stratégies sont envisagées pour permettre la fin de Boko Haram. Après des années de lutte sur le terrain et d’une chasse à l’homme, la méthode militaire a montré à plusieurs reprises ses limites. Elle sera compensée par cette opération qui ne fait que commencer selon les premières autorités militaires nigériane.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *