Burundi: c’est officiel, Nkurunziza va rester au pouvoir jusqu’en 2034

311 total views, 2 views today

C’est l’information qui enflamme les réseaux sociaux ces dernières heures au Burundi. La Cour Constitutionnelle vient de donner feu vert au président Pierre Nkurunziza de rester au pourvoir jusqu’en 2034, en validant ce jeudi, les résultats du référendum du 17 mai dernier sur une réforme de la Constitution.

Ainsi, la large victoire du OUI (résultats communiqués par la Commission électorale), selon lesquels les Burundais ont approuvé à 73,2% une réforme de la Constitution laissant  la possibilité au président Pierre Nkurunziza de rester en poste jusqu’en 2034, a été confirmée la Cour constitutionnelle du pays.

Autrement dit, le recours déposé auprès de cette même Cour par l’opposition qui a contesté ces résultats, a été rejeté.

« La Cour constitutionnelle déclare que le référendum du 17 mai s’est déroulé conformément à la loi », a annoncé son président, Charles Ndayiragije, après avoir déclaré « non fondé » le recours en nullité de la coalition d’opposition Amizero y’Abarundi introduit une semaine plus tôt.

Notons qu’avant même l’annonce des résultats, les tenants du NOIN, emmenés par l’ancien leader rebelle hutu Agathon Rwasa au sein de la coalition Amizero y’Abarundi (Espoir des Burundais), avaient rejeté l’issue de la consultation selon eux « inéquitable » et marquée par les « intimidations » du régime.

Les violences déclenchées en avril 2015 par la décision du président Nkurunziza de se représenter pour un troisième mandat, ont fait plusieurs centaines de morts. Près de 390.000 habitants ont fuit le pays. Ce chiffre devrait dépasser les 500.000 en 2017, selon l’ONU.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.