Botswana : la mine Lerala enfin vendue aux enchères!

Annoncée depuis une semaine déjà par les médias botswanais,  la mine de diamant de Lerala vient d’être vendue.  Évaluée à 8,12 millions, elle a été vendue lors d’une vente aux enchères en ligne.

“L’offre la plus élevée était de 8,12 millions de dollars et elle a été acceptée. Nous devons maintenant attendre de traiter la transaction et confirmer la vente finale lorsque l’argent sera payé”, a déclaré le syndic-liquidateur provisoire de la mine, Kopanong Thekiso sans pour autant révéler le nom de l’acquéreur.

La mine Lerala était détenue par Kimberley Diamonds, une entreprise privée australienne, qui regorge une réserve estimée à cinq millions de tonnes d’une teneur de 31 carats pour 100 tonnes.

Mais, Kimberley Diamonds a dû fermer la mine l’année dernière en raison de coûts d’exploitation élevés et de faibles ventes. En 2016, la mine avait produit environ 59 000 carats de diamants, alors que le challenge était d’atteindre 357 000 carats par an, sur une durée de vie de 7 ans.

Le projet comprend cinq pipes de kimberlites d’une superficie de 0,16 ha à 2,35 ha, des droits miniers, une usine de traitement de 200 t/h, un générateur diesel de 4,2 MW et d’autres actifs.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.