Sénégal: une sélection des jeunes filles pour le camp féminin de la NBA Academy Africa

65 total views, 1 views today

Il se tient actuellement au Sénégal, le premier camp féminin de la NBA Academy Africa. Organisée par des anciennes figures de proues de la WNBA comme Ruth Riley (USA), Astou Ndiaye (Sénégal), Hamchétou Maïga-Ba (Mali) et Clarisse Machanguana (Mozambique), cette initiative qui se déroulera du 10  au 12 mai au stadium Marius Ndiaye de Dakar regroupe 20 filles sélectionnées dans 8 pays d’Afrique occidentale.

L’objectif est de véhiculer les connaissances et de permettre aux assistantes de se perfectionner dans la matière.

A l’issue de cette formation, les meilleures parmi les 20 filles  « participeront au All-Star Game prévu le dimanche 13 mai au Monument de la Renaissance Africaine ».

Premier du genre en Afrique, ce camp ce camp féminin de la NBA Academy Africa compte pour la célébration des 20 ans de la fondation Seed Academy basée à Thiès et fondée par Amadou Gallo Fall, vice-président de la NBA en charge du développement en Afrique.

« Seed Academy est une graine qu’on a vu germer, fleurir et produire des fruits. Quand nous jetons un regard sur le rétroviseur, nous avons beaucoup de raisons d’être satisfaits. Cependant, nous sommes conscients qu’il y a encore du travail. Le thème de cet anniversaire est axé sur l’autonomisation de la femme. L’avenir de l’Afrique repose sur sa jeunesse. En inculquant à ses filles le savoir, le savoir-faire et le savoir-être, elles auront confiance en elles et pourront rivaliser avec les hommes voire les dépasser », a expliqué Amadou Gallo Fall.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.