Migration: baisse spectaculaire du nombre d’Africains qui tentent l’aventure !

34 total views, 1 views today

L’adage selon lequel « on n’est mieux que chez soi’ serait en pleine expansion au sein de la population africaine. Réputés champions dans l’immigration occidentale à la réalisation du rêve européen, les Africains auraient changé de cap.

Selon un rapport publié par la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (Cnuced) sur l’impact économique et social des flux migratoires en Afrique, les Africains viseraient depuis peu, dans leurs déplacements, plus des pays africains que des pays hors du continent.

En 2017, d’après le rapport, sur 36 millions d’Africains qui ont quitté leurs pays, 19 millions soit près de 53%, se sont déplacés vers d’autres pays africains et seulement 17 millions ont quitté le continent africain à la recherche du mieux être.

Au total 5,5 millions de migrants auraient quitté leur pays d’origine vers des pays comme l’Afrique du Sud, la Côte d’Ivoire, le Nigeria, le Kenya et la Libye.

Prenant le cas du PIB de certains pays, les émigrés auraient contribué à hauteur de 19 % en 2008 en Côte d’Ivoire, 13 % au Rwanda en 2012 et près de 9 % en 2011 en l’Afrique du Sud, d’après plusieurs sources.

Ce revirement serait dû d’après plusieurs analystes à nombreuses campagnes de sensibilisation et au nombre accru de décès liés à la migration notamment les cas de décès en mer et d’esclavage en Libye.

D’après des indiscrétions, ce chiffre sera en baisse d’ici quelques années si le continent africain, dans sa logique de développement arrivait à créer des conditions favorables notamment aux jeunes qui constituent la grande partie des immigrés.

L’Afrique, considéré comme le « continent d’avenir » pourra à son tour accueillir des migrants venu de l’occident.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.