Affaire Jérusalem: Lionel Messi trouve un échappatoire

160 total views, 1 views today

Le quintuple ballon d’or, Lionel Messi, aurait finalement trouvé une porte de sortie suite au dilemme créé par le gouvernement palestinien sur le match amical entre l’Israël et l’Argentine. Craignant une récupération politique de l’Etat hébreu, le match a été purement et simplement annulé.

L’annulation, rapporte l’AFP, survient quelques heures après une mobilisation devant le terrain d’entraînement de la sélection argentine à Barcelone, où des militants palestiniens ont brandi un maillot de la sélection argentine maculé de peinture rouge sang et les ont apostrophé, en les sommant de ne pas jouer le match.

Le ministre argentin des Affaires étrangères Jorge Faurie a signalé que « les joueurs de la sélection ne souhaitaient pas jouer le match (…) Même le sélectionneur a demandé qu’il n’y ait pas d’autre rencontre et que la sélection se concentre sur le premier match en Russie, le 16 juin ».

Pour ce dernier, « la campagne qui est devenue virale dans les médias, de menaces aux joueurs, de maillots avec du sang, de menaces à des proches » a pesé dans la balance. Une décision fortement regrettée par l’état Israélien qui déplore « les menaces et provocations dirigées contre Lionel Messi ».
La Fédération palestinienne de football pour sa part s’est réjouie de l’annulation de la rencontre et ceci à travers un communiqué rapporte la même source. Elle « remercie toutes les parties et les institutions populaires et sportives dans le monde entier pour avoir travaillé sans relâche afin que le message du sport, et du football en particulier, triomphe, et pour avoir refusé que le sport soit utilisé comme (…) un outil de chantage politique » et « félicite les joueurs de l’équipe argentine menée par la star Messi pour avoir refusé d’être utilisé comme pont pour atteindre à des fins non sportifs », peut-on lire.
Prévu être jouer de prime abord à Hébron, le match a été déplacé sur Jérusalem (ville au centre du conflit entre les deux pays arabe), un affront que ne comptait pas tolérer la fédération Palestinienne de football qui avait alors adressé un message au « symbole de paix et d’amour », Messi à ne pas jouer le match.

Cette annulation vient ainsi soulager les différentes parties et les acteurs (joueurs) qui ne sont pas directement liés à la crise. « Finalement, nous avons pu faire ce qu’il convenait. D’abord la santé et le sens commun. Nous croyons que le mieux était de ne pas y aller », a déclaré d’après la même source,l’attaquant Gonzalo Higuain se félicitant de l’annulation du match sur la chaîne ESPN.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.