CI: pénurie d’eau à Bouaké, le gouvernement appelle la population à s’en remettre à Dieu

105 total views, 1 views today

 La population de Bouaké vit depuis un moment, une carence en eau potable. Les efforts du gouvernement n’ont malheureusement pas pu  permettre de venir à bout du phénomène. Acculé de tout part, il invite la population à prier et confier la situation à Dieu pour qu’une pluie vienne dénouer la situation.

« La dernière fois que je me suis exprimé sur cette question, j’avais terminé, mais ce n’était pas une boutade, en disant qu’il faut prier pour qu’il pleuve suffisamment pour que le bassin versant vers le lac qui approvisionne Bouaké soit rempli. Donc continuons à prier. Dans l’intervalle, ce que le gouvernement doit faire, le fait. Il s’agissait  de soulager les populations en faisant en sorte qu’elles soient approvisionnées régulièrement en au potable. C’est ce qui est fait pas les services concernés jusqu’à maintenant. », a confié le ministre de la communication.

Pour Bruno Koné, la seule solution envisageable pour résoudre définitivement le problème,  demeure le raccordement au Lac de Kossou. Une alternative qui va certainement prendre du temps à être opérationnelle.

Seule une abondante pluie pourrait fournir une solution immédiate et pour cela, la population est appelée à se donner à la prière tout en restant confiant que le gouvernement fera tout ce qui est de son possible avec la SODECI, pour pallier le problème.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.