CPI: annulation de la condamnation de Jean-Pierre Bemba

L’ancien vice-président de la République démocratique du Congo, Jean-Pierre Bemba,  vient d’être acquitté en appel. Homme d’affaire et ex-chef de guerre Congolais, devenu homme politique, Jean-Pierre Bemba a été condamné en première instance à 18 ans de prison pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité commis en Centrafrique par ses milices.

La plupart des juges d’appel de la CPI ont unanimement accepté d’annuler la condamnation du leader du MLC ( Mouvement pour la Libération du Congo )après avoir relevé de sérieuses erreurs dans le jugement.  Bien que la CPI ait annulé sa condamnation,  monsieur Bemba ne recouvrera pas dans l’immédiat sa liberté. Il est en effet poursuivi dans une autre affaire de subornation de témoins.

C’est la première fois que la CPI ciblait les violences sexuelles utilisées comme arme de guerre et la première fois que ce tribunal international condamnait quelqu’un qui n’était pas présent sur les lieux du crime, rapporte BBC.

Cinq chefs d’accusation, dont le meurtre, le viol et le pillage ont été retenus contre M. Bemba pour des crimes commis en Centrafrique par sa milice, le Mouvement de libération du Congo (MLC), entre Octobre 2002 et Mars 2003.

Pour rappel, M. Bemba a déjà passé près de dix ans dans le centre de détention de la CPI à La Haye.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.