Emmanuel Macron: « je souhaite qu’il y ait alternance au Togo »

Annoncé à Charlevoix au Canada, où il doit prendre part au sommet du G7, le président Français, Emmanuel Macron a rencontré jeudi le Premier ministre Philippe Couillard à Montréal, où il a été accosté par quelques Togolais de la diaspora.

Dans une vidéo qui fait le tour des réseaux sociaux, on voit ces derniers solliciter le soutien du président Macron au  « peuple togolais dans ses revendications légitimes » notamment sur les questions du « retour à la constitution de 1992, le respect des libertés, le droit des populations et l’alternance à la tête de l’état.

Dans ses réponses, M. Macron  n’a visiblement pas changé son fusil d’épaule. Sa position semble être la même que celle qu’il a défendue dans l’interview accordée à nos confrères de RFI à l’orée de la crise qui secoue le Togo.

“[…]J’ai eu l’occasion de m’exprimer déjà sur ce sujet à plusieurs reprises. Il y a une démarche qui est lancée par l’Union Africaine et les représentants de cette institution pour qu’il y ait des élections libres et que la Constitution soit respectée. […] que la Constitution inscrive la limitation des mandats dans le temps, que le peuple puisse s’exprimer et procéder à une transition démocratique”, a-t-il souhaité.

Au sujet de l’alternance et de la constitution de 1992, le chef de l’Etat Français a déclaré qu’il ne veut pas tomber dans “des pratiques d’un autre âge où c’est la France qui va expliquer à un pays ce qu’il doit faire“,  mais  qu’il « soutient totalement la démarche l’Union Africaine » qui fait tout pour « qu’il  y ait alternance ».

Poussé a dire impérieusement « quelque chose à Faure Gnassingbe pour qu’il quitte le pouvoir“, Emmanuel Macron  a fait contraste en indiquant à son interlocuteur qu’il ne répétera pas “les erreurs du passé“ en demandant à Faure de céder le pouvoir après plus de deux mandats.  “J’agis,  la France agit de manière cohérente depuis le début,  c’est-à-dire que je respecte la souveraineté des États et aux côtés de l’Union Africaine“, a laissé entendre M. Macron.

A la question de savoir s’il va encore recevoir Faure Gnassingbe, lui et son gouvernement”, le président Français a rétorqué  son interlocuteur Togolais en ces termes : “Est-ce que je l’ai reçu déjà en voyage bilatéral ou est-ce que je m’y suis rendu ? “.

CI-dessous la vidéo

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.