Football : Karl Toko Ekambi remplace Bakambu à Villaréal

Karl Toko Ekambi quitte la France pour l’Espagne. L’attaquant du Sco d’Anger vient de s’engager en faveur de Villaréal. Le club espagnol a annoncé l’arrivée du camerounais. Le montant de l’opération est estimé à 20 millions d’euros.

À la recherche d’un attaquant après le départ de Cédric Bakambu l’hiver dernier pour la Chine, Villarreal a jeté son dévolu sur Karl Toko Ekambi. Après avoir passé sa visite médicale avec le club espagnol, le buteur de 25 ans s’est engagé pour cinq saisons, jusqu’en 2023. Un vrai successeur de Bakambu qui se verra très attendu. Car le Congolais a laissé un héritage lourd à relever. Mais les observateurs de la Ligue 1 clament haut et fort qu’il le peut.

Si Angers perd sur le coup son meilleur buteur de l’exercice 2017-2018, le SCO récupère tout de même 20 millions d’euros dans l’opération. Pour la formation de Stéphane Moulin c’est un record. Le précédent joueur le mieux vendu était Nicolas Pepe, parti pour dix millions d’euros à Lille l’été dernier.

Auteur de 17 buts cette saison en 37 rencontres avec Angers Sco, rejoint le Villarreal CF, 5e du dernier championnat espagnol et qualifié pour la Ligue Europa. Qualifié pour la prochaine Europa League, le ‘sous-marin jaune’ comptera sur lui pour bien figurer sur la scène européenne tout comme en Liga.

Arrivé au Sco à l’été 2016, en provenance de Sochaux, Karl Toko Ekambi a découvert la Ligue 1 et a réussi à s’imposer. Auteur de sept buts lors de son premier exercice angevin (en 31 matches) marqué notamment par une finale de Coupe de France (0-1 face au PSG), il a franchis un nouveau tournant de sa carrière depuis la saison dernière.

Déjà en janvier, Karl avait des grands d’Europe à ses trousses. Mais il a souhaité rester pour contribuer au maintien du club. La mission désormais accomplie, Anger le laisse filer avec le sentiment du devoir accompli

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.