FAO: le Sénégal rejoint la liste des pays ayant besoin d’aide alimentaire

61 total views, 1 views today

A l’instar du Cap vert et bien d’autres pays en Afrique, le Sénégal a besoin selon l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), d’aide alimentaire.  Dans son nouveau rapport de l’Organisation onusienne, indique que plus de 300 000 personnes y sont actuellement en situation d’insécurité alimentaire. Un chiffre qui pourrait éventuellement passer à 750 000 personnes, si rien n’est fait d’ici les trois prochains mois d’août.

Même si le pays n’est pas en crise, la FAO rapporte toutefois que les progrès du Sénégal sont insuffisants et il reste dépendant des aléas climatiques et près de 5 % des 15 millions d’habitants pourraient être, d’ici cet été, en insécurité alimentaire. Cependant, la FAO félicite d’ailleurs les autorités pour les progrès réalisés dans le secteur agricole.

Selon le rapport,  l’Etat ne peut rien contre les déficits de pluie, particulièrement ceux de 2017. Un manque d’eau qui casse toute la chaîne de production. La baisse des quantités de fourrages dans près de la moitié de 42 départements du pays entraîne, en effet, une hausse de la mortalité du bétail. Les zones de pâturages sont très sollicitées et elles sont également détruites par des feux de brousse éliminant ainsi 14 000 hectares, depuis le début d’année. La situation est particulièrement compliquée au nord du Sénégal car les éleveurs de la Mauritanie voisine amènent leurs bêtes de l’autre côté de la frontière, apprend-on de RFI.

A ces pluies imprévisibles, s’ajoute le problème de la dépendance du pays aux importations de céréales d’Asie et du Brésil à des prix par conséquent évolutifs.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.