Ghana: l’aéroport international de Kumasi va subir un lifting

La deuxième phase d’extension et de rénovation de l’aéroport international de Kumasi, a été officiellement lancée en milieu de semaine dernière par le président de la République ghanéenne, Nana Akufo-Addo.

D’un coût global de 66,3 millions d’euros, cette deuxième phase des travaux s’ échelonnera sur 2 ans. Selon les autorités ghanéennes, l’objectif est de faire du Ghana, le hub aéroportuaire de la sous-région ouest africaine.

« l’expansion de cet aéroport est un élément essentiel dans la vision du gouvernement qui vise à élargir l’industrie de l’aviation dans le pays et réaliser le rêve de faire du Ghana une plateforme tournante de l’aviation en Afrique de l’Ouest», a expliqué le chef de l’Etat ghanéen Nana Akufo-Addo lors de la cérémonie du lancement.

Invitant les entrepreneurs au respect des délais, il a indiqué qu’à terme, le nouvel aéroport devra générer quelques 1200 emplois directs et indirects. « Les entrepreneurs ne devraient avoir aucune excuse pour rallonger les délais qui pourraient générer des coûts supplémentaires. Le respect des délais doit être l’engagement des entrepreneurs.», a-t-il rappelé.

Techniquement, il s’agira d’étendre au cours de cette deuxième phase d’extension et de rénovation de l’aéroport international de Kumasi, la longueur actuelle de la piste de 1981 mètres à 2300 m; de construire, un nouveau terminal capable de traiter un million de passagers par an et une aire de trafic et des voies de circulation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *