Algérie: le prix de la sardine en chute libre !

En Algérie, certains produits alimentaires ne sont qu’à la portée de la bourse d’une classe donnée. Des familles toutes entières sont dépourvues de ces produits de première nécessité. La sardine en est la parfaite illustration de la flambée des prix qui a atteint les 750 dinars algériens, voire plus pour le kilo.

On ne peut pas se permettre d’acheter un kilo de Sardine à 700 dinars voire plus. On ne peut plus le consommer comme il faut, alors que c’est un produit alimentaire qui rend la croissance efficace notamment chez les enfants.

Mais depuis quelques jours, le prix de la sardine enregistre une baisse sensible dans plusieurs régions de l’Algérien profonde. Ce qui justifie un engouement considérable des citoyens autour de la sardine qui s’arrache comme de petits pains. Les cours de la sardine chez les grossistes de certaines poissonneries et ports varient entre 100 et 150 DA le kg, au moment où les détaillants l’écoulent dans une fourchette allant de 200 à 250 DA le kg.

Des prix abordables, contrairement à ceux ayant atteint les 500, 600, voire 700 dinars auparavant.  Une baisse considérable des prix du kilo et le plus important maintenant, c’est de maintenir les prix de dernières semaines, soit 200, 250 DA/Kilo.

Parfois, l’on assiste à une baisse de prix atteignant la barre de 150 dinars même. Cela est dicté aussi par la chaleur suffocante qui empêche souvent les revendeurs à écouler leurs marchandises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *