Ne fais pas mal à ma poche !

77 total views, 1 views today

Le mouvement entamé le 20 avril avec le slogan « Ne fais pas mal à ma poche, qui a pris une ampleur considérable, affecte la quasi-totalité des villes du pays. Il s’inscrit dans la droite ligne de divers mouvements sociaux provoqués par la pauvreté, qui ont éclaté depuis deux ans.

Un rapport des Nations unies publié en 2016 estimait à 60 % le nombre de pauvres au Maroc. De fait, en quelque six semaines, le chiffre d’affaires de Danone a plongé de moitié. Commerçants et restaurateurs hésitent désormais à acheter les produits de Danone par crainte de ne pas pouvoir les vendre. L’entreprise, bénéficiaire au premier semestre 2017 à hauteur de 56 millions de dirhams (5 millions d’euros), est tombée dans le rouge sur les six premiers mois 2018, avec une perte de 150 millions de dirhams (13,5 millions d’euros). Le boycott touche aussi l’eau minérale Sidi Ali, et les stations d’essence Afriquia, également accusées de vendre leurs produits trop cher.

Nicolas MARIOTTE

https://www.linkedin.com/in/nicolas-mariotte-211714/

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.