Côte d’Ivoire: après sa condamnation, l’émouvante réaction de Nayanka Bell

« Dieu m’a laissée en sursis pour que je règle cette situation pour ma descendance ». C’est en ces mots que Nayanka Bell s’est exprimée après sa condamnation à trois ans de prison ferme et 70 millions de F CFA au titre de dommages et intérêts, pour destruction de plants d’hévéa, de cacao et de café.

Dans une vidéo assez émouvante, la star ivoirienne a extériorisé ses sentiments lors d’une soirée entre amis. Au son d’une guitare, Nayanka a dévoilé tout ce qu’elle avait sur le cœur, surtout dans cette situation difficile qu’elle traverse. Comme un slam, elle s’est exprimée ouvertement à ses fans, remettant toute sa situation à la justice.

« Dieu m’a laissée en sursis pour que je règle cette situation pour ma descendance car il bénit ce qui est vrai. La justice des hommes, c’est lui qui la met en place. Il a ses anges aussi dans la justice actuelle des hommes, ceux-ci éveilleront leur conscience pour qu’ils lisent la vérité, j’ai confiance. D’ailleurs, il a béni ceux qui m’ont acquitté… Dieu m’a déjà tout donné, il me sortira de cet enfer, il montrera sa gloire et montrera que lui seul est le suprême juge », a-t-elle déclaré

Nayanka Bell a envie de montrer à travers cette apparition, ces paroles accompagnée d’une douce musique de guitare qu’elle reste toujours forte et gardera la tête haute face à toutes les difficultés auxquelles elle fait face parce qu’elle a encore le souffle de vie. « Dans les moment les plus difficiles, Dieu nous donne la grâce de pouvoir continuer de vivre », a-t-elle indiqué.

Rappelons que l’interprète du titre ‘’ I Wassado ‘’ a été condamnée par la justice à trois ans de prison ferme avec une amende de 160 millions de FCFA dans l’affaire de litige foncier l’opposant à des villageois d’Ano à Agboville.

Mais pour l’heure, aucun mandat de dépôt n’a été émis contre elle.

Voici la vidéo de l’artiste

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.