Boko Haram: la mère d’Abubakar Shekau brise le silence et fait des révélations

Présentée par la chaîne VOA comme la maman du leader de la secte islamiste Boko Haram, Falmata Abubakar habite dans un petit village appelé Shekau, d’où le nom choisi par le terroriste Abubakar (comme son nom) du village Shekau.

Dans un entretien exclusif, réalisé par la chaîne américaine, cette dernière a affirmé avoir perdu le contact avec son fils depuis une quinzaine d’années: “Je ne sais pas s’il est vivant ou mort. Seul Dieu le sait. Cela fait 15 ans que je ne l’ai pas vu”, a-t-elle confié à une équipe de VOA qui est allée à sa rencontre.

A en croire la mère du terroriste, son fils les aurait quittés très jeune pour apprendre le Coran à Maiduguri, comme le veut la tradition. Son père qui était un imam local est décédé récemment.

Interrogée sur les mobiles qui auraient guidé l’action d’Abubakar Shekau, celle de décimer des vies et de semer tristesse et désolation dans une partie de l’Afrique, elle estime que son fils aurait subi un lavage de cerveau qu’il a rencontré l’ancien leader de Boko Haram.

Oui il est mon fils, et toute mère aime son fils. Mais nous sommes différents. Il a causé beaucoup de tort à beaucoup de personnes. Où puis-je le rencontrer pour lui dire que ce qu’il fait est mal? Je prie pour que Dieu lui montre le vrai chemin”, a-t-elle déclaré sur un ton morose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *