Bozoma Saint-John: la reine du marketing des multinationales

Il y a des décisions qui surprennent beaucoup l’entourage de certaines personnalités. Mais à y bien voir, cela fait du bien et pousse à se surpasser. C’est l’exemple de « Badassboz » ou « Boz » sur ses réseaux sociaux.

Bozoma Saint-John a quitté son poste de  « Chief Brand Officer »  d’Uber Technologies dans la silicon Valley pour devenir Chief Marketing Officer de la holding Endeavor. Une entité qui comprend  des entreprises réputées dont l’agence WME, qui représente des artistes ; Ultimate Fighting Championship (UFC) et la société d’organisation de  Miss univers .

Avant Uber, « Boz » qui est âgée de  41 ans et mère d’une petite fille, était « head of global consumer marketing » chez Apple Music. Là, elle s’est notamment été distinguée au cours de la keynote d’Apple en 2016 et « head of the Music and Entertainment Marketing » chez Pepsico’s.

Bozoma Saint-John a joué le rôle de véritable chef d’orchestre derrière l’historique prestation de Beyoncé lors du superbowl de 2013. Née aux USA, elle a grandi au Ghana dès l’âge de 6 mois.

Elle y a grandi jusqu’à ses 12 ans avant de retourner aux USA. Mais elle n’a jamais perdu de vue son pays dans lequel elle revient le plus souvent.

Elle est détentrice d’un diplôme en anglais et en études afro-américaines de la Wesleyan University et a aussi travaillé pour Spike DDB, l’agence publicitaire de Spike Lee.

En janvier 2018 elle avait fait les attractions en étant l’un des grands acteurs d’un événement de l’African Leadership Initiative-West Africa  qui a eu lieu à Accra. Elle était parmi les rares personnes qui avaient été désigné pour jouer le rôle de « guest speaker » lors d’un événement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *