Relations Commerciales: la France perd son statut de premier fournisseur européen du continent africain

161 total views, 3 views today

Longtemps détentrice du statut de premier fournisseur européen du continent africain, la France vient de céder ce monopole à l’Allemagne. C’est du moins ce qui ressort du rapport d’une étude réalisée par l’assureur-crédit Coface. Selon ce document relayé par nos confrères d’Entreprendre.fr, «  les parts de marché à l’exportation de la France en Afrique ont été divisées par deux depuis 2000, passant de 11 % à 5,5 % en 2017« . 

Si tous les secteurs exportateurs, excepté l’aéronautique sont touchés  par cette perte, a en croire Coface, 27 pays africains représentent une hausse potentielle des exportations de près de 21 %.

La France n’est pas la seule puissance a subir cette baisse des performances. Les parts de marché de l’Italie, du Royaume-Uni et des Etats-Unis ont aussi baisser  en Afrique, d’après l’analyse de Coface. Cependant, à l’instar de la Chine qui une hausse fulgurante de ses parts de marché à l’export en Afrique (de 3 % en 2001 à près de 18 % en 2017), d’autres puissances notamment l’Inde, la Turquie et l’Espagne ont réalisé pas mal de performances.

Leader dans le domaine des exportations des appareils électriques et électroniques sur le continent jusqu’en 2006, la France a vu ses parts de marché dans ce segment reculer à 3 % en 2017 contre 16% en 2001. Dans l’industrie pharmaceutique, les parts de marché françaises à l’exportation sont passées de 33 % en 2001 à 19 % en 2017, rapporte AgencEcofin.

Dans le secteur de l’automobile, la France a régressé du 3e en 2001 au 7e rang en 2017 (avec une part de marché de 5 % contre 15 % en 2001).

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.