Russie 2018 : naufrage tunisien face à la Belgique (5/2)

On a bien dit que leur défaite subie lors de la première journée dans le groupe G face à l’Angleterre n’était pas logique, dans la mesure où elle s’est fait battre par les anglais dans les ultimes instants de la rencontre sur le score de deux buts à un. On a bien dit que cette défaite allait les pousser à réagir positivement pour la rencontre suivante.

Cela n’en fut pas le cas, puisque la sélection tunisienne, conduite par le coach Nabil Maaloul s’est encore une fois inclinée lors de la 2è journée dans son groupe, et ce face à la Belgique. Cette équipe l’avait donc emporté largement face aux aigles de Carthage, sur le score sans appel de cinq à deux.

C’est le deuxième plus gros score du mondial après celui du pays organisateur, la Russie enregistré face à l’Arabi-Saoudite. Ce sont les Belges qui ont ouvert la marque à la 6’ sur penalty transformé par Eden Hazard, avant que Romelu Lukaku ne porte l’estocade à deux à zéro dès la 16è minute. Malgré que les Tunisiens avaient réduit le score en marquant leur premier but de la rencontre à la 18’ par le défenseur Dylan Bronn, mais les Belges ne leur ont laissé aucune chance de revenir dans le match, avec le 3è but que les camarades du milieu de terrain, Marouane Fellaini à la 45’+3 (1ère période).

La messe était dite, puisqu’en deuxième période, ce sont les belges qui ont ajouté un 4è but à la 51’ par Hazard, avant que son coéquipier Michy Batshuayi n’ajoute un 5è et dernier but pour son équipe à la dernière minute du temps réglementaire. Les Tunisiens ont réussi à ajouter un deuxième but à la 90’+2, par Wahbi Khazri qui a donc clôturé le festival offensif de cette rencontre.

Un deuxième revers qui met les Tunisiens hors-course pour les 8è de finale, puisqu’ils ferment la marche du groupe avec zéro point, et même s’ils arriveraient à gagner leur dernière rencontre du groupe face au Panama Jeudi prochain à partir de 19h, ils ne seront pas parmi les 16 équipes qui seront au prochain tour.

La Tunisie est donc la 3è sélection du Nord-Africain, représentant le continent africain à quitter le mondial après le premier tour, après l’Egypte et le Maroc. Mais c’est aussi le quatrième pays arabe à ne pas réussir aucune victoire sur les deux, si on compte l’Arabie-Saoudite qui avait perdu elle aussi les deux premières rencontres face respectivement la Suisse (5/0) et l’Uruguay (1/0).

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.