Le Vietnam va célébrer trente ans d’accueil des investissements étrangers sur son sol.

En octobre de cette année, le Vietnam va célébrer trente ans d’accueil des investissements étrangers sur son sol.

Une réussite sur le plan économique puisque ceux-ci contribuent désormais, à hauteur de 20 % environ, au PIB, et sont à l’origine de 72,6 % de la valeur totale des exportations. Avec un total de 20,3 milliards de dollars au premier semestre (+5,7 % en variation annuelle) versés au premier semestre, les investissements étrangers restent une manne, pour ce pays communiste au taux de croissance parmi les plus forts au monde. Au premier semestre, le PIB a progressé de 7,1 % sur un an.

Au début des années quatre-vingt-dix, il y avait environ 12.000 entreprises d’Etat.

Elles n’étaient plus que 6.000 au tournant du siècle. A force de fusions, restructurations ou cessations d’activité, en octobre 2016, leur nombre est tombé à 718 dont 500 étaient encore publiques à 100 %. Cette cure d’amaigrissement a été de pair avec une augmentation de leur efficacité : leurs bénéfices avant impôt ont progressé en moyenne de 49 % et leur chiffre d’affaires de 29 %. Non seulement l’Etat en se désengageant a allégé ses coûts de fonctionnement, mais, en plus, il tire parti de leur meilleure santé économique.

Hanoï

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.