Togo/Culture: l’histoire du peuple Ewé racontée par Agokoli IV dans: « le royaume de Notsè »

Le chef canton de Notsè, Togbui Agokoli IV, le roi des Ewé retourne à ses sources. Dans un essai, « le royaume de Notsè », le président des chefs du Togo est revenu sur l’histoire du peuple Ewé, depuis l’exode jusqu’à son installation au sud du Togo.

« Qui d’autre que lui peut maitriser les arcanes de cette histoire… de descendre aussi loin dans les tréfonds de l’anthologie pour en sortir la quintessence dans un style qui retrace et explique l’organisation des Éwés… tout en mettant en exergue la richesse de la langue Ewé », s’est exclamé le premier ministre Komi Selom Klassou, lui qui a préfacé l’œuvre.

Selon lui, « il n’y a rien d’étonnant, rien de surprenant quand on comprend l’étymologie du nom royal de l’auteur à savoir Ewefiaga c’est-à-dire le grand roi des Ewés… ».

Cet ouvrage de 140 pages est édité par la maison Awoudy. Il retrace l’histoire des Ewés dispersés dans plusieurs localités depuis la chute de l’empire de Babylone, en passant par Tado puis Notsè. Ce qui signifie, NOE-TSI. (Noe est le nom du grand prêtre chasseur et guide du peuple et TSI signifierait lieu considéré comme le berceau du peuple Ewé et NOE a décidé d’y rester).

L’histoire du mur Agbogbo et d’autres éléments sur les Ewés y sont également racontés.

Source: togotopinfos.com

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.