Togo: de la nécessité de sauvegarder le Koutammakou, ce patrimoine culturel reconnu sur le plan mondial

Le cadre environnemental et culturel du pays des Batammariba situé dans le nord-est du Togo a pris une connotation hautement touristique depuis que le Koutammakou a été classé au patrimoine mondial. Mais, ce n’est pas une fin en soi, beaucoup reste à faire.

Egalement désignées comme « Tatas Somba », ces constructions ingénieuses de la communauté des Batammariba s’étendent à perte de vue jusque par-delà la frontière entre le Togo et Bénin. Véritable richesse culturelle, le Koutammakou est devenu un symbole national du Togo. Conscient du potentiel économique du secteur touristique, le gouvernement togolais a mis en place un service de conservation et de promotion de ce site. Car, le maintien du Koutammakou sur la liste des patrimoines culturels mondiaux dépend de l’intégrité du bien et de la conservation des écosystèmes.

Notons que le Comité du Patrimoine mondial s’est réunit dimanche dernier à Bahreïn pour étudier d’éventuels sites susceptibles d’intégrer la liste du patrimoine universel de l’Unesco.

Source: togotopinfos.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *