Djebou Ndiaye, la seule femme en course pour la présidentielle malienne

Le président sortant Ibrahim Boubacar Keïta affrontera seize autres candidats au scrutin présidentiel le 29 juillet prochain. Parmi ces aspirants au pouvoirs, figure une seule femme: Kante Djebou Ndiaye, 55 ans.

S’inscrivant dans la logique d' »un Mali de paix »,  Djebou Ndiaye compte sur les femmes, mais aussi sur les migrants dont elle défend la cause. Pour cette dernière, les « hommes ont échoué » et donc le vote utile sera celui pour sa candidature.

Cheffe d’entreprise et investisseur, la candidate revendique aussi son statut de rapatriée. Elle qui a fuit en 2015 la Centrafrique voisine où elle vivait, à cause de la guerre.

A en croire la candidate, la femme est confrontée à des défis liés à la santé, à l’éducation, au chômage et même à la migration. Aussi la candidate demande-t-elle à ses sœurs, mères, filles rurales et urbaines, aux jeunes, de voter massivement et d’avoir confiance en une femme, une mère de famille.

« Entre femmes, nous allons nous engager à sensibiliser nos maris pour la paix », a-t-elle lancé.

Entre autres priorités : la consolidation de l’entraide, la cohésion sociale, faire une répartition équitable des ressources entre les Maliens, un développement accéléré majorant le taux de représentativité des femmes qui serait haussé à 40 % au lieu des 30 % de postes dans les instances de décisions.

Une fois élue, elle s’engage à assurer la sécurité des Maliens et du pays sur l’ensemble du territoire, en appliquant les stratégies politiques adaptées aux réalités maliennes sur le plan social.

 

 

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.