Burkina Faso: « La cité de la diaspora », l’appel à l’investissement immobilier

La diaspora burkinabé a désormais un « chez » dans son pays. En marge du forum national de la diaspora, les autorités burkinabé ont procédé le 11 juillet dernier au lancement des travaux de construction de ‘’La cité de la diaspora’’ par la pose de la première pierre.

Au total 1 000 logements, des infrastructures d’accompagnement notamment des écoles, des espaces verts, des centres de santé, espaces sportives seront construit sur une superficie d’environ 100 hectares au profit de la diaspora burkinabé. Les habitations ou villas pavillonnaires de types F3, F4, F5 sont a des prix économiques allant de 29 600 000, 36 000 000 et 44 900 000 FCFA, toutes taxes comprises.

“L’initiative qui a été prise aujourd’hui permettra à nos frères qui sont à l’étranger d’avoir une maison chez eux. Elle permettra d’avoir des logements décents et de bonne qualité respectant les normes et standards et à des coûts défiant toute concurrence ”, a déclaré le premier ministre Paul Kaba Thiéba. Une invitation à l’investissement, à la construction nationale qui par ricochet permettra de faciliter l’accès à l’immobilier aux Burkinabè de l’étranger.

Lassina Ouattara, un burkinabé vivant au Congo, apprécie tout comme ses pairs l’initiative du gouvernement Burkinabè. « Depuis 1960, aucun gouvernement n’a pensé aux Burkinabè de l’extérieur. Pourtant, ces derniers ont, une fois au moins, été escroqués par un proche ou une connaissance dans leur tentative d’acquérir une parcelle ou de construire », a déclaré ce dernier comme rapporté par plusieurs sources.

Selon le Premier ministre, ce projet s’inscrit aussi dans la politique du gouvernement Kaboré qui est de « faire en sorte que tous les Burkinabé aient accès à un logement décent ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *