Présidentielle au Mali: IBK favori, même les marabouts n’osent prédirent le contraire !

La bataille électorale se poursuit au Mali à deux semaines du scrutin présidentiel prévu le 29 juillet prochain. Le président sortant Ibrahim Boubacar Keïta et ses adversaires se livrent à une « guerre sans merci » par médias interposés à travers des meetings dans toutes les régions du pays.

Candidat à sa propre succession, IBK se veut serein, satisfait des efforts engagés et déterminé à les poursuivre. A en croire Jeune Afrique, la plupart des pronostics le placent en tête du premier tour.

Dans les salons des chancelleries bamakoises, souligne la même source, le seul pronostic à peu près partagé est celui qui place IBK en tête au soir du premier tour.

« Même les marabouts ne se hasardent plus à prédire le verdict des urnes », ironisent nos confrères de JA.

Ceci, en fonction d’une analyse géopolitique qui vaut ce qu’elle vaut : le Grand Nord, le sud du fleuve Niger et le « pays profond » devraient voter majoritairement pour Ibrahim Boubacar Keïta (IBK).

Mais selon le dernier sondage de l’institut français d’études d’opinion « Ipsos », cité par Mali Actu, certes IBK en tête au premier tour de la présidentielle du 29 juillet avec 24,7 % des voix, soit 2,2 % de plus que la dernière vague d’enquête de l’institut français, réalisée en mars.

Mais son principal challenger Soumaïla Cissé, le président de l’Union pour la république et la démocratie (URD), le talonne avec 23,5 % des intentions de vote (+ 5,2%).

A noter que les résultats du second second tour de la présidentielle malienne seront connus le 12 août de l’année en cours.

 

 

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.