Nana Akufo-Addo, prochain président en exercice de la CEDEAO ?

La présidence de la conférence des chefs d’État et de gouvernement de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) est vacante depuis le 4 juin que le mandat de Faure Gnassingbé à la tête de l’institution communautaire est arrivé à son terme. Il est donc prévu un sommet le 31 juillet prochain à Lomé pour élire son successeur. Qui sera donc le prochain président de la CEDEAO ?

Depuis la fin du mandat de Faure Gnassingbé à la tête de la CEDEAO, il se susurre le nom du président nigérian Muhammadu Buhari comme son successeur. Mais cette piste semble être laissée au profit du président ghanéen Nana Akufo-Addo, facilitateur de la crise togolaise.

Plusieurs raisons militeraient en faveur de l’homme. D’abord, le rôle de premier plan qu’il a joué et continue de jouer pour la résolution de la crise politique au Togo avant d’être mandaté par ses pairs de la CEDEAO. Ensuite, l’on rapporte que l’homme est bien apprécié des africains pour ses perspectives pour l’Afrique. Ce dernier ambitionne changer les structures des économies sur le continent, accroître la coopération et non l’aide et renforcer les institutions clés de l’État.

Pour finir, Nana Akufo-Addo est reconnu comme un véritable diplomate. Il fut premier procureur général et ministre de la justice sous John Kufuor, ministre des affaires étrangères. Il a fait également ses preuves au Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD).

Source: togotopinfos.com

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.