Kabila: « le Congo n’a jamais donné de leçons à personne, et n’est pas disposé à en recevoir »

Perçu par la plateforme électorale de l’opposant en exil Moïse Katumbi, comme du « déjà entendu », le discours très attendu de Joseph Kabila, n’ pas pas convaincu l’opinion, ce jeudi.

Si le président de la RD Congo a assuré vouloir respecter la Constitution, ce dernier n’a jamais clairement fait part de ses intentions en vue de la présentielle du 23 décembre prochain.

La classe politique qui espérait que Kabila allait se prononcer sur son avenir politique lors de ce discours devant le Parlement, est restée sur sa soif. La constitution lui interdit d’ailleurs de briguer un 3è mandat à la tête du pays.

« Le cap des élections reste maintenu et celles-ci seront intégralement financées par la RDC », a-t-il juste laissé entendre.

Dans un discours d’environ une heure, M Kabila a évoqué pêle-mêle la croissance économique, l’inflation, les réserves de change… chiffres à l’appui, tout en dressant un bilan « flatteur ».

Par ailleurs, le chef de l’État congolais a affirmé s’être « employé au plan politique à promouvoir les idéaux de démocratie, de patriotisme et d’indépendance nationale ».

« Le Congo n’a jamais donné de leçons à personne, et n’est pas disposé à en recevoir. Et surtout pas de ceux qui ont assassiné la démocratie dans ce pays et ailleurs », a-t-il martelé.

Réagissant par rapport à la sortie de Kabila, le député Christophe Lutundulu, vice-président du G7, membre du bureau politique de Moïse Katumbi, a estimé que « Joseph Kabila est totalement déconnecté des aspirations du peuple congolais ».

Au pouvoir depuis 2001, le président Joseph Kabila a achevé depuis décembre 2016 son deuxième et dernier mandat. La présidentielle censée élire son successeur a été repoussée au 23 décembre 2018.

Ancienne colonie belge, la RD Congo n’a jamais connu de passation pacifique du pouvoir depuis son accession à l’indépendance en 1960.

 

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.