Afrique: victimes de discrimination, les albinos passent à l’offensive !

De l’ombre à la lumière… les albinos ont décidé de briser les chaines des préjugés. Cible constante de crimes rituels ou encore considérés comme une malédiction dans certains contrées, les albinos changent la donne.

Alors que six candidats albinos se présenteront aux élections générales du Malawi l’année prochaine, d’autres enflamment des podiums de défilé de mode pour des marques de vêtements  de renom en Cote d’Ivoire.

En Tanzanie, la situation des albinos est en péril. Pourchassés, stigmatisés, mutilés et assassinés à des fins rituelles, marginalisés, les albinos sont de véritables proies en Tanzanie. C’est pour notamment défendre la cause des albinos et dénoncer toutes sortes d’exactions commises à leur encontre, qu’a été créé un club de Football, Albinos United Football-Club, une équipe de foot essentiellement composée de joueurs albinos.

Pendant ce temps, l’entrepreneuse gabonaise Pernelle Obame consacre une grande partie de sa vie à la défense des droits des albinos au Sénégal au sein d’associations tels que Care Albinos de Mama Keita et de l’Association des albinos du Sénégal (ANAS).

Selon l’entrepreneuse gabonaise Pernelle Obame, la chose la plus importante est de donner de l’amour aux enfants atteints d’albinisme.

BBC Afrique souligne que la jeune Gabonaise se définit d’abord et avant tout comme « albinos » car elle estime que « c’est en s’acceptant soi-même que les autres nous acceptent également ».

Le 13 juin dernier, lors de la journée internationale de sensibilisation, nombre de personnes ont manifesté leur soutien aux personnes atteintes d’albinisme qui sont l’objet de discriminations et de stigmatisation aux quatre coins du monde.

De nombreuses croyances et superstitions locales attribuent aux organes des albinos des pouvoirs magiques.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.