Tourisme au Togo: la tour de la radio de Kamina en passe d’être réhabilitée

Le temps a eu raison de l’édifice historique du Togo. Mais les initiatives commencent par voir le jour pour redonner au site de Kamina son aspect de l’époque coloniale. La dernière en date vient de la plateforme de Résidence pour Artistes et Chercheurs de Kamina (KARP).

Cette plateforme a été lancée le 13 juillet dernier avec pour ambition la réhabilitation de la tour de Radio de Kamina. Le KARP a des missions spécifiques ayant trait à ce site historique du Togo. Il s’agit essentiellement de contribuer de façon efficace à la réhabilitation du site. L’idée est de faire de Kamina un centre de recherche artistique, historique et anthropologique.

La plateforme de Résidence pour Artistes et Chercheurs de Kamina (KARP) se dit très déterminée à atteindre ses objectifs. Car pour elle, il faut à tout prix protéger ses vestiges et restaurer les édifices construits par les allemands depuis les temps coloniaux.

Le site de Kamina évoque la courte période de colonisation allemande du Togo. En pleine occupation allemande, le lieu avait servi de cadre pour abriter une station de communication transcontinentale. Cette station a été installée par l’armée allemande avant la première guerre mondiale.

Jusqu’à présent plusieurs édifices de l’époque coloniale allemande restent visibles au Togo. Les initiateurs veulent par sa réhabilitation perpétuer le passage de l’Allemagne au Togo. « L’art c’est la vie, l’art c’est l’innovation, l’art permet à la jeunesse de se prendre en charge. Et le développement ne peut pas se faire sans l’art », a déclaré l’historien Michel Goeh-Akué.

Kamina est une localité du Togo dans la région des plateaux 5 km à l’est d’Atakpamé sur la route menant au barrage de Nangbéto. Le 26 août 1914 les troupes coloniales allemandes y capitulèrent devant les troupes britanniques et françaises

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.