Angola: Kamba vise la première place dans les solutions de paiements en ligne

En Angola, beaucoup de startups s’évertuent à sortir de l’eau et à proposer aux populations des solutions adaptées à leurs réalités. C’est le cas de Kamba. Elle a déjà crée  une certaine émulation autour d’elle en révolutionnant le mode de paiement.

La grande particularité de Kamba c’est l’introduction du premier portefeuille mobile. Cette solution vise à rendre les transactions rapides et simples. Elle  permet aux utilisateurs de faire des transactions à travers l’application ou le code QR sans prélèvement de  frais.

Une vraie assurance dans les achats de produits en ligne et en magasin. « Les gens ont du mal à avoir accès aux cartes et les services de paiement sur Internet. Actuellement, il n’y a pas de solution efficace pour acheter des biens et services sur Internet en Angola. Kamba apporte donc une expérience innovante, un accès aux services financiers et une manière simple d’acheter des biens et services sur Internet, sans carte » a expliqué Amarildo Lucas, l’un des cofondateurs de la startup.

En Angola, c’est une première. Car avant ce dispositif, aucun service du genre n’est offert aux Angolais dans le domaine.  Depuis son lancement jusqu’à ce jour, Kamba a eu une ascension spectaculaire et la progression n’est pas loin de s’arrêter. C’est en Avril que l’aventure a commencée et plus de  200 utilisateurs et 23 commerçants partenaires ont accepté le paiement via le service.

Un engouement qui a motivé les fondateurs a  viser encore plus loin dans les innovations. Ils ont aussi lancé pour la première fois des recharges mobiles en ligne intégrées aux principaux opérateurs mobiles en Angola.

La nouvelle trouvaille à laquelle pensent les premiers responsables c’est le lancement d’une API publique pour les développeurs et les commerçants en Angola d’ici la fin de l’année. Ceci pour notamment permettre aux clients de recevoir les paiements via le code QR ou en ligne avec un petit paiement.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.