JAJ-2018/3000m (Garçons) : Une autre médaille d’or pour l’Ethiopie

Décidément, les éthiopiens ont attendu les dernières journées des jeux africains de la jeunesse pour se lancer à la récolte des médailles d’or. Avant cette dernière journée ce des jeux, ce pays était quelque peu pauvre en médailles par rapport à l’Egypte, l’Algérie, le Nigéria, la Tunisie, l’Afrique du Sud et le Maroc.

 

Ce vendredi, cde pays a récolté une autre médaille d’or dans la spécialité des 3000 mètres (Garçons). En effet, son athlète Teklehaimanot Berihu Aregawi a dominé la course en la terminant avec un temps de 7’50’’98/100è. Cette médaille est la 7è en Or depuis le début des spécialités de l’athlétisme, qui qualifie tout de même ledit athlète aux prochains jeux olympiques de la jeunesse.

 

L’ougandais Oscar Chelimo a terminé deuxième, avec la médaille d’argent récolté. Il a terminé sa course avec un temps de 8’00’’72/100è. Si entre lui et le vainqueur, il y’avait pas moins de 50 secondes, n’en demeure pas moins que par rapport au troisième, le kenyan Muema Jackson Kavesa, l’écart n’était pas assez conséquent, puisque l’athlète kenyan a terminé avec un temps de 8’03’’96’/100è.

 

Soulignons juste qu’en plus des trois pays qui sont entrés comme 1er (Ethiopie), 2è (Ouganda) et 3è (Kenya, il y’avait à la ligne de départ des athlètes représentants l’Erythrée, la Tanzanie, la Tunisie, le Djidouti, le Maroc, le Burundi, le Rwanda, l’Algérie, l’Egypte, le Cap-Vert. Deux athlètes étaient aussi disqualifiés, ceux du Lesotho et du Botswana.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *