JAJ-2018/Résultats du saut en hauteur (Garçons) : Première médaille d’Or pour l’Algérie en athlétisme

Restés jusque-là sans médailles d’or depuis le début des spécialités affiliées à l’athlétisme, l’Algérie a attendu la dernière journée de ces jeux organisés chez elle du 18 au 28 Juillet pour engranger la première médaille d’or qui lui permet de grimper de la 7è à la 6è place au classement des médailles dans l’athlétisme. L’Algérie avait donc réussi à détrôner la Tunisie qui termine, elle juste derrière (7è place avec une seule médaille d’or). Cette médaille d’or a été réalisée dans la spécialité du « Saut en hauteur ».

 

La volonté et l’abnégation du sauteur algérien, Bilel Afer lui a permis de surclasser les autres concurrents aux trois médailles en jeu. L’algérien a réussi son saut de 2,06 mètres à la deuxième tentative, après l’avoir échoué la première fois, laissant la chance à son concurrent d’espérer prendre la première place. Il n’en fut rien, puisque le Zimbabwéen, Brian Ndlovu n’a pas fait mieux que de sauter 2,02 mètres, qui lui a permis le cas échéant de prendre la médaille d’argent.  Le même saut a été réussi par le botswanais Mojangi Widzani, mais lui c’était à la 3è tentative.

 

Néanmoins le Botswana prend une médaille de bronze, en attendant les prochains jeux africains de la jeunesse qui auront lieu chez eux dans quatre ans. Le nigérian Erhire Omamuyovwi était le dernier à avoir atteint la barre des 2 mètres, les autres qui sont celui dju Seychelles, Onezime Joshua, le marocain Tmimi Mohamed Amine, le sud-africain Olwage Karel, le camerounais Essomba Daniel Franck, le gambien Jarju Sarjo et le rwandais Karangwa Kwame avaient atteint respectivement les 1,92 mètre pour le premier cité, 1,89 mètre pour le deuxième cité, 1,86 mètre pour le troisième cité, 1,80 mètre pour le quatrième et cinquième cités et enfin  1,60 mètre pour le sixième cité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *