L’Union Musulmane du Togo en appelle au gouvernement pour la sécurisation des lieux de culte

En conférence de presse ce matin, les membres de l’UMT (Union Musulmane du Togo) se sont prononcés sur les actes de profanation des mosquées intervenus au cours de ces derniers jours. Se sentant menacée, la communauté musulmane plaide pour que les enquêtes du gouvernement puissent porter du fruit et permettent de mettre la main sur les auteurs en vue de mettre fin à ces crimes.

En effet, l’Union Musulmane du Togo (UMT) condamne avec rigueur cette profanation des saintes écritures et la destruction des matériels de célébration de la prière dans les mosquées qui constituent « une sérieuse entrave à la liberté de culte des fidèles des mosquées vandalisées ». Par conséquent, invite-t-elle les musulmans du Togo « à ne pas céder aux provocations de ces bandes, à redoubler de vigilance dans la sécurisation des lieux de cultes et à continuer à préserver des valeurs de tolérance et du vivre ensemble, lesquelles caractérisent la loi musulmane ».

Pour que la procédure d’enquête menée par le gouvernement puisse aboutir, les populations sont par la même occasion appelées « à dénoncer auprès des autorités compétentes les auteurs de ces actes de vandalisme dont le dérapage serait préjudiciable à la paix sociale et la quiétude religieuse ». Le gouvernement est par conséquent invité à « redoubler d’effort dans la sécurisation des lieux de culte dans notre pays ».

Source: togotopinfos.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *