A table, les verres se ressemblent mais ne se valent point !

Élément le plus important d’un cocktail, il y a autant de formes de verres de boissons. Pour s’en servir, ce n’est pas seulement une question de goût et d’esthétique mais aussi, et surtout, de savoir-faire. Sans lui, nous serions obligés de boire directement de la bouteille (ce qui n’est pas très élégant!). Et aussi, il remplit le même rôle qu’une assiette au restaurant. Allons à leur découverte à travers leurs caractéristiques.

Apparence : S’il est vérifié qu’on « mange d’abord avec les yeux », il faut admettre qu’on boit également avec eux. Ainsi donc, un verre propre et froid, avec des motifs bien choisis, donne une première impression du cocktail (qui, la plupart du temps, ne trompe pas) avant qu’on n’y trempe les lèvres.

Capacité : Les verres à alcool sont conçus pour contenir juste assez pour un verre. Et l’usage auquel est destiné un verre détermine sa capacité.

Parfum : Certains verres présentent une forme arrondie pour mieux concentrer les arômes et les subtilités des breuvages. C’est le cas des ballons ou des verres à cognac, par exemple.

Robustesse : Ce n’est pas pour rien que le fond d’un verre est aussi épais : c’est pour encaisser le choc quand on brasse le sucre, les bitters et les fruits.

Voici les différents types de verre : verre ballon (vin, cocktails, coolers… ), verre à Martini, verre Collins, verre Highball, verre Old-Fashioned (conçu pour alcools servis « sur glace », verre à Sherry (liqueurs ou porto), Coupe à Champagne, flûte à Champagne …

Source: togotopinfos.com

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.