Mali : 51,93% des suffrages pour Soumaïla Cissé ?

Le principal adversaire d’IBK à la présidentielle malienne, Soumaïla Cissé conteste les résultats du second tour avant leur proclamation. Selon l’AFP, l’opposant malien appelle le pays à se lever face à ce qu’il appelle « la dictature de la fraude ». Dimanche le second tour s’est déroulé dans un climat de violence dans certaines localités du pays.

Soumaïla Cissé condamne l’attaque du système de comptabilisation électorale de l’opposition dans la nuit de dimanche à lundi. Dans la foulée, il se déclare vainqueur du second tour avec 51,93% des suffrages contre 47,53% pour IBK.

En attendant la proclamation officielle des résultats par la Cour constitutionnelle dans quelques jours, les Maliens attendent ce jour, les conclusions du rapport de la mission d’observation de l’Union Européenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *