Ilhan Omar, une Somalienne aux portes du Congrès américain

L’avenir politique de Ilhan Omar s’écrit désormais en lettre d’or. La jeune femme d’origine somalienne est en  passe de devenir la première Somalo-Américaine à siéger au Congrès national américain, l’une des institutions les plus puissantes des Etats-Unis.

Musulmane et réfugiée il y a encore une dizaine d’années,  Ilhan Omar, a remporté mardi 14 aout une primaire démocrate dans le Minnesota.

« Ilhan Omar a été déclarée candidate gagnante de la primaire pour l‘élection au Congrès afin de représenter le cinquième district du Minnesota », a indiqué un communiqué sur son site internet.

« Ce soir, nous faisons la fête car nous avons engagé et émancipé notre communauté, et nous avons gagné ! », a déclaré Ilhan Omar dans le communiqué. « Ensemble, chacun d’entre nous inspire le combat nécessaire pour une démocratie qui nous rapproche de la promesse américaine de prospérité pour tous, et l’espoir de meilleurs lendemains », a-t-elle ajouté.

A 36 ans, elle pourrait bien être élue au Congrès en novembre prochain et devenir ainsi la première réfugiée, première Somali-Américaine et seconde femme musulmane à entrer à la chambre des représentants.

Ancienne pensionnaire du camp de réfugiés de Dabaab, au Kenya, Ilhan Omar est arrivée aux Etats-Unis il y a environ une décennie.

En 2016, elle était déjà entrée dans l’histoire de ce pays en obtenu un ticket pour la Chambre des représentants du Minnesota. Là encore, elle était la première musulmane et Somalienne d’origine à le devenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *