Violence conjugale: une Marocaine tuée par son mari en Espagne, les faits !

Des fois, la vie nous réserve des surprises de taille. Des situations qui poussent parfois des individus à commettre l’irréparable. Dans la plupart des cas, ces situations dramatiques relèvent de décisions hâtives qui laissent souvent perplexes. Au finish, ce ne sont que des regrets.

Ainsi donc, une marocaine a été battue à mort par son mari. Ce dernier a poignardé sa femme, âgée de 21 ans. Cette dernière a succombé à ses blessures quelques heures plus tard. La victime habitait à Dúrcal, dans la région de Granada.

Ce forfait n’est pas sans créer une indignation chez les voisins de la victime. Mais d’après les informations colportées, le mari âgé de 37 ans aurait été arrêté par la police.

D’après les témoignages, le mari aurait déposé sa femme sans vie devant le centre de santé avant de prendre la fuite. Malgré les tentatives de réanimations effectuées par les services de secours, la jeune femme décède après avoir succombé à ses blessures.

Les tentatives de réanimation pendant une quarantaine de minutes la jeune femme ont été sans succès. L’homme qui est de nationalité marocaine, a été arrêté quelques heures plus tard dans le centre de la petite localité, ses vêtements encore maculés en sang.

C’est ce que rapportent plusieurs médias locaux, qui précisent que la jeune femme, qui habitait dans la localité depuis un peu plus d’un an, n’avait jamais porté plainte pour violences à l’encontre de son mari. Ce crime abject a poussé plus d’une centaine de personnes à se rassembler près du domicile de la jeune victime, pour dénoncer les violences conjugales.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *