Naija Music: Wizkid et Banky W bientôt devant les tribunaux

Deux poids lourds de la musique nigériane se retrouvent depuis peu en mauvaise posture. Le chanteur-compositeur nigérian BlackfaceNaija, de son vrai nom Ahmedu Augustine Obiabo vient d’assigner en justice ses compatriotes Wizkid et Banky W pour « vol de propriété intellectuelle ».

Plusieurs autres artistes à l’instar de 2Baba ont été pointés du doigt notamment d’avoir plagié sont titre à succès « African Queen ».

« Il n’est pas bon que les artistes viennent dans le jeu et aient envie de plonger dans le matériel des autres. Les gens comme nous qui sont venus, nous n’avons pas plongé dans le matériel des gens comme copier la musique des gens sans donner le crédit approprié. Ils devraient créer leurs trucs originaux. Tout d’abord, les médias ont miné ma personnalité pendant très longtemps parce qu’ils ont formé un caucus avec les médias pour me miner. Ils me minent donc depuis longtemps et sapent ma musique et mon message au peuple », fustige l’artiste.

Dans une interview accordée à PREMIUM TIMES, Blackfacenaija a pris le temps d’expliquer pourquoi il a décidé de déposer plainte contre Wizkid et Banky W. L’artiste aurait dans un premier temps contacté individuellement ses pairs, sans aucune réponse, ce qui l’a amené à ester en justice.

« Je suis resté silencieux alors que mon nom a été traîné dans la boue ces dernières années. Certains des plus grands artistes du Nigeria ont enfreint mes droits d’auteur, mais je me suis toujours limité à parler contre cela dans les médias. Peut-être parce que j’ai toujours senti que la musique est un art et pas vraiment une affaire où on fait appel à des avocats et tout ça. C’est pourquoi je ne pouvais pas croire quand j’ai été poursuivi pour N50m par les mêmes personnes qui ont volé ma propriété intellectuelle. Je n’ai rien de personnel contre Wizkid & Banky, en fait je peux dire que je suis fidèle à leur musique, mais le fait est qu’ils ont volé ma chanson en 2011 et que des preuves claires le prouvent. Nous allons permettre à la Cour de décider », a déclaré.

Pour l’heure, les artistes mis en cause n’ont fait aucune déclaration. Les jours suivants seront sans doute déterminants.

L’industrie musicale nigériane est, faut-il le rappeler, depuis quelques années en plein essor et constitue l’espoir même du continent africain sur le plan musical.

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.