Benalla, gardien des secrets du prince saoudien (et oui !)

En pleine tourmente médiatico-judiciaire, le garde du corps d’Emmanuel Macron, Alexandre Benalla, filmé en train de frapper un manifestant déguisé en policier, dispose d’une connexion inattendue. Lorsqu’il opérait dans le secteur privé – il a brièvement travaillé chez Velours.

Benalla a été intégré comme petite main dans le dispositif de protection d’un prince saoudien alors inconnu, Mohamed bin Salman. Son récit à l’Elysée des anecdotes des soirées estivales du prince pourrait expliquer la retenue d’Emmanuel Macron envers celui qui est devenu l’homme fort de Riyad.

Comme le révèle le site Intelligence Online ce mercredi 25 juillet, le chargé de mission de l’Elysée a été intégré dans le dispositif de protection de Mohammed bin Salman, prince héritier et vice-Premier ministre d’Arabie saoudite depuis le 23 juin 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *