Ouganda: même arrêté, Bobi Wine reste populaire sur les réseaux sociaux

Depuis quelques semaines, Bobi Wine est en prison dans son pays, l’Ouganda. L’artiste doit comparaître ce 23 août devant le tribunal militaire pour possession illégale d’armes à feu. Une arrestation qui n’a pas terni la popularité de la star ougandaise. De quoi inspirer plusieurs fans qui voudraient le voir libéré.

Sur les réseaux sociaux, les internautes ougandais se mobilisent pour réclamer la libération de celui qui est également député de l’opposition. Le 20 août déjà, une manifestation en sa faveur a été réprimée par les forces de l’ordre mais les internautes ne semblent pas se décourager.

Pour se faire entendre, ils ont mis en place, un hashtag rapidement repris par la majorité.  #freebobiwine a touché plus de 5 000 sur internet.  D’autres internautes vont loin et félicitent Male Mabirizi, un avocat qui a déposé auprès de la Cour constitutionnelle une pétition demandant la libération immédiate du député de Kyadondo-Est.

Si les internautes sont mobilisés derrière, leur ‘guide’, beaucoup ne cachent pas leurs inquiétudes quant à la dégradation de la situation sociopolitique dans le pays. Des craintes qui interviennent quelques heures après une publication sur Twitter du journal The Observer qui raconte, photo à l’appui, que son photographe Alfred Ochwo a été violemment battu par des soldats aux côtés d’autres journalistes.

Toujours sur cette affaire, la mobilisation a dépassé les simples admirateurs de l’artiste et homme politique. Mardi, un groupe de musiciens et de personnalités dont la chanteuse béninoise Angélique Kidjo, les musiciens nigérian Femi Kuti, malien Toumani Diabaté et l’écrivain nigérian Wole Soyinka ont ouvertement demandé la libération de Bobi Wine.

Ceci dans une lettre ouverte rendue publique. « Nous condamnons fermement l’arrestation, l’emprisonnement et l’attaque physique vicieuse et potentiellement mortelle perpétrée par les forces gouvernementales ougandaises contre le chanteur et député ougandais populaire, l’honorable Robert Kyagulanyi Ssentamu, a.k.a Bobi Wine », indiquent-ils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *